tierce picarde

Musique

La tierce picarde est une manière de conclure une pièce musicale écrite dans une tonalité mineure par l’accord de tonique majeur. C’est sans doute le compositeur picard Josquin Desprès qui en a introduit l’usage.


Définition

Expression qui désigne la conclusion sur l’accord de tonique majeure dans une pièce écrite dans une tonalité mineure.

La tierce picarde apporte un effet de clarté sur la cadence parfaite.

La terminologie anglophone est « Picardie third », la tierce de Picardie.

Histoire

Le compositeur picard Josquin Desprès a très probablement été à l’origine de l’utilisation de la tierce picarde.

Le terme « picard » peut aussi faire référence à l’adjectif de l’ancien français signifiant « aiguisé,piquant ».

Elle a ensuite été largement utilisée par J.S. Bach et ses contemporains.

Exemples

 

Musique baroque

« Sei gegrüsset, Jesu gütig, » S. 768, par Johann Sebastian Bach (vers 1:10)

 

Rock progressif

En plus d’être présente dans de nombreuses oeuvres de la Renaissance et de la période Baroque, la tierce picarde a aussi été utilisée dans des morceux plus récents comme « And I Love Her » (1964) des Beatles ou « Shine on you crazy diamond - Part IX » des Pink Floyd (vers 2:26).

 

A découvrir également : Des Prés, Josquin

Contributeur(s) initial(ux)

Picardia ; Nico.D

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Vous pouvez aussi laisser un commentaire sur cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.