Vogüé, Jean de - commentaires