Nerval, Gérard de - commentaires