Jacquerie, entre mémoire et oubli - commentaires