Usine textile de Saint-Ouen

Construction 1863

Cette filature de chanvre puis de jute est installée vers 1863 par Jean-Baptiste Saint, en remplacement d’une filature de laine.
Une cité ouvrière a été construite en 1910. Les bâtiments ont été repris, à partir de 1969, par Filariane, spécialisée dans l’extrusion. Aujourd’hui, les bâtiments sont utilisés par plusieurs petites industries.



Cheminée de la filature.
(c) Ministère de la Culture/Région Picardie/ B.Dufournier (photographie),1988.

En 1865 (date portée sur la cheminée), une chaufferie est installée à l’ouest. En 1866, l’usine est intégrée à la société Saint Frères, et bénéficie de modernisations ; des logements sociaux sont construits.

En 1879, installation de la branche corderie et, en 1892, de la division tresses et semelles.

Vers 1920, une chaufferie à six chaudières Babcock et Willcox est ajoutée, elle permet d’actionner de nouveaux ateliers au sud où sont traitées des fibres artificielles et synthétiques.

Après la reprise par le groupe Agache Willot en 1969 et la dissociation entre Filariane et la fabrique de couches Peaudouce, l’ouest de l’usine a été transformé. L’essentiel de la superficie est occupé par l’usine Filariane spécialisée dans l’extrusion.

En place en 1983 : machines Falcot (1886) et machines de corderie.

Les témoins de ce passé industriel


La maison des maîtres de l’ancienne usine textile existe toujours.
Elle est construite en briques et craie sur un parc arboré. Son architecture est originale.


- Saint-Ouen, la maison du peuple Crédits : CRDP d'Amiens

L’ancienne « maison du peuple » est devenue salle des fêtes.
Ce bâtiment neutre, bâti en 1926 en briques et craie, conserve sur son fronton l’indication de ses anciennes fonctions : bibliothèque, libre-pensée, syndicats, mutualité.


- La mosaïque de la salle des fêtes de Saint-Ouen Crédits : CRDP d'Amiens
Fresque en mosaïque décorant la façade de la salle des fêtes.

Contributeur(s) initial(ux)

Picardia ; Service Régional de l’Inventaire

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Vous pouvez aussi laisser un commentaire sur cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.