Thourotte, la ferme du poilu...

...accueille la reconstruction de Saint-Gobain

Août 1914, Thourotte. C’est le début de la guerre . Comme tant d’autres, Gaston Morlaye doit quitter la ferme, sise sur le site de Chantereine, qu’il exploite avec sa soeur, Gabrielle. Pendant son absence, Gabrielle continue d’exploiter les terres.

Le poilu ne reviendra pas. Gaston, caporal au 65e bataillon de chasseurs, meurt au combat le 23 mai 1916, à Balicourt, dans la Meuse.

Gabrielle Morlaye fait face, et apporte même son aide, en 1918, à des soldats blessés ; elle reçoit, en récompense de son courage, la Croix de guerre.

Mais elle doit bientôt se résoudre à renoncer à gérer la ferme familiale, et décide de vendre. Un contexte hélas banal en cette période, mais qui va transformer la vie du village !

Et Saint-Gobain s’installe sur le site de la ferme de Gaston et de Gabrielle !


Reconstruction de Saint-Gobain, 1921 - Fondations des cheminées de l'usine Crédits : Région Picardie, Direction du patrimoine, Th. Lefébure

« Le groupe Saint Gobain souhaite reconstruire deux de ses usines, détruites pedant le guerre, en un seul et même lieu » (Laurent Fournier, archiviste de Thourotte). En effet, les sites de Chauny et de Saint-Gobain ont été entièrement détruits pendant la guerre. Ce sont les dommages de guerre qui vont permettre de financer la reconstruction.

Et le village agricole se transforme en cité ouvrière. En moins de trois ans, usines et cités ouvrières sortent de terre, et la première coulée de verre se fait en 1923.

Depuis près d’un siècle, l’industrie du verre aura donné du travail à des dizaines de milliers de personnes. Saint-Gobain est, aujourd’hui encore, leader national dans la fabrication du verre automobile.

L’ancienne ferme a été conservée jusqu’aux années 50 dans l’enceinte de l’usine, et a servi d’abattoir pour la boucherie coopérative de Saint-Gobain. Avant d’être détruite.

Contributeur(s) initial(ux)

LAVAL Nadine ; Régis Lefèvre

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Vous pouvez aussi laisser un commentaire sur cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.