Thon, vallée du

Affluent de l’Oise

Le Thon est un affluent de l’Oise, elle même affluent de la Seine. Son bassin versant est situé en Thiérache. Ses 56 kilomètres se partagent entre les départements des Ardennes et de l’Aisne.


La vallée du Thon à Marly-Gomont (Aisne) - La vallée du Thon à Marly-Gomont (Aisne) Crédits : CRDP d'Amiens

Le climat de la Thiérache est caractérisé par des précipitations assez abondantes.
Malgré un faible débit moyen de 3,71 m³ par seconde à Origny-en-Thiérache, le Thon est une rivière qui présente des fluctuations saisonnières importantes.
Les crues d’hiver peuvent porter le débit mensuel moyen entre 5,27 et 6,50 m³, de décembre à mars inclus, avec un maximum observé en février.
Ses crues peuvent être importantes, de plus de 30 m³ par seconde, en débit instantané.
En 1993, le débit instantané maximal enregistré a été de 54,8 m³ par seconde, un chiffre non exceptionnel dans ses effets, de mémoire d’homme.
Les risques d’inondations doivent être pris en compte. Sur le cours du Thon bien entendu, il n’existe pas partout des bassins déversoirs, tels que des prairies et autres friches inondables.
Les routes se trouvent parfois inondées lors de fortes et longues pluies d’hiver.

Contributeur(s) initial(ux)

Picardia ; CRDP Picardie

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Vous pouvez aussi laisser un commentaire sur cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.