Somme

Département de la région Picardie

Le département de la Somme, chef-lieu Amiens, comprend 782 communes et plus de 550 000 habitants. C’est dans la Somme, territoire stratégique que se trouvaient les villes fortes de la Picardie au XVe siècle et que se déroulèrent les batailles les plus meurtrières de la première guerre mondiale.

Carte d’identité

D’une superficie de 6170 km2, le département de la Somme, qui porte le numéro 80, compte 782 communes réparties dans 4 arrondissements et 46 cantons.

Il y a 557 000 habitants dans le département de la Somme pour une densité de 90 hab/ km2 (d’après l’INSEE, chiffres de 2003).

Les services et le commerce représentent près de 70% de la population active, l’industrie et la construction 28% et l’agriculture 2%. Le département comporte aussi des pays comme le Marquenterre, le Vimeu, le Ponthieu et le Santerre.

Préfecture : Amiens

Sous préfectures : Abbeville, Montdidier, Péronne

Les villes de la Somme désignaient aussi les villes fortes de la Picardie au XVe siècle destinées à défendre le cours de la Somme. Il s’agissait des villes d’Abbeville, Amiens, Péronne, Roye et Corbie. Elles furent abandonnées au Duc de Bourgogne par le traité d’Arras (1435) et rendu à Louis XI en 1477 à la mort de Charles le Téméraire.

Les fleuves

La Somme
La Bresle est un fleuve côtier de 72 km qui prend sa source dans l’Oise et qui se jette dans la manche en faisant la frontière entre les régions Picardie et Haute-Normandie.

L’Authie est un fleuve de 100 km qui prend sa source aux pieds des collines de l’Artois et se jette dans la Manche et passe à la frontière entre le département du Pas-de-Calais et la Somme

Les communes

80100 Abbeville
80560 Acheux-en-Amiénois
80690 Ailly le Haut Clocher
80250 Ailly sur Noye
80470 Ailly sur Somme
80270 Airaines
80300 Albert
80000 Amiens
80820 Arrest
80910 Arvilliers
80460 Ault
80430 Beaucamps le Vieux
80770 Beauchamps
80630 Beauval
80370 Bernaville
80850 Berteaucourt les Dames
80530 Béthencourt sur Mer
80124 Bougainville
80117 Bouvaincourt sur Bresle
80440 Boves
80340 Bray sur Somme
80450 Camon
80670 Canaples
80750 Candas
80410 Cayeux sur Mer
80320 Chaulnes
80360 Combles
80890 Condé Folie
80160 Conty
80800 Corbie
80150 Crécy en Ponthieu
80570 Dargnies
80620 Domart en Ponthieu
80980 Dompierre Becquincourt
80600 Doulens
80730 Dreuil les Amiens
80740 Epehy
80930 Ercheu
80660 Estrées Deniécourt
80210 Feuquières en Vimeu
80420 Flixecourt
80250 Folleville
80790 Fort Mahon Plage
80390 Fressenneville
80940 Friaucourt
80130 Friville Escarbotin
80220 Gamaches
80990 Guillaucourt
80490 Hallencourt
80400 Ham
80128 Heilly
80122 Heudicourt
80640 Hornoy
80830 L’Etoile
80550 Le Crotoy
80125 Le Hamel
80118 Le Quesnel
80116 Le Ronssoy
80190 Lignère Châtelain
80510 Longpré les Corps Saints
80330 Longueau
80950 Mailly Maillet
80720 Marcelclave
80810 Méaulte
80350 Mers les Bains
80760 Moislain
80540 Moilliens Vidame
80500 Montdidier
80110 Moreuil
80870 Moyenneville
80127 Namps au Val
80114 Naours
80190 Nesle
80860 Nouvion
80860 Nouvion
80140 Oisemont
80200 Péronne
80310 Picquigny
80290 Poix en Picardie
80840 Pont de Metz
80580 Pont Rémy
80111 Prouzel
80121 Proyart
80115 Querrieu
80710 Quevauvillers
80113 Ribemont sur Ancre
80240 Roisel
80170 Rosières sur Santerre
80700 Roye
80120 Rue
80970 Sailly Flibeaucourt
80680 Sains en Amiénois
80480 Saleux
80960 Saint Blimont
80680 Saint-Fuscien
80780 Saint Léger les Domart
80610 Saint Ouen
80880 Saint Quentin la Motte
80230 Saint Valéry sur Somme
80126 Thieulloy l’Abbaye
80123 Tincourt Boucly
80920 Toutencourt
80650 Vignacourt
80260 Villers Bocage
80380 Villers Bretonneux
80112 Villers Faucon
80119 Voyennes
80520 Woincourt

Histoire des départements

1790 : Création des départements

1800 : Création des Préfets. Louis-Noël Quinette est le premier préfet de la Somme.

1871 : Par la loi du 10 août, le département est désormais considéré comme une collectivité territoriale. La loi précise les modalités de fonctionnement du conseil général, qui, dans le même temps reçoit une compétence globale pour régler les affaires d’intérêt départemental. Les conseillers sont élus pour une durée de six ans au suffrage universel, à raison d’un par canton.

La même année, le département de la Somme est placé en zone occupée (invasion des Prussiens).

1916 : La Bataille de la Somme est déclenchée le 1er juillet.

 1918 : La « deuxième » bataille de la Somme est considérée comme l’amorce de la marche finale des Alliés vers la victoire.

 1982 : Le département devient une collectivité territoriale de plein exercice. Désormais, le président du conseil général détient le pouvoir exécutif. C’est lui qui assure la préparation et la mise en œuvre du budget de son département, sans tutelle préfectorale.

Contributeur(s) initial(ux)

Picardia

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Vous pouvez aussi laisser un commentaire sur cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.