Sainte Bathilde

Reine de France (626 - 680)

La vie de Bathilde est mouvementée. Après la mort du roi Clovis II, son mari, elle fonde, durant sa régence, des hôpitaux et plusieurs abbayes, dont celle de Corbie. Elle abolit la coutume qui permet au seigneurs d’avoir des esclaves et interdit la vente d’enfants. Elle est canonisée deux siècles après sa mort.


Sainte Bathilde, statue, jardin du Luxembourg, Paris Crédits : Tosca, Own work
Sainte Bathilde, reine de France, épouse de Clovis II de Neustrie et de Bourgogne et fondatrice de l’Abbaye de Corbie, a eu une vie mouvementé avant de devenir reine. Elle est née vers 626, fille de Sisoigne, prince d’Ascainie seigneur de Saxe, elle est capturée enfant par des corsaires anglo-saxons que son père a attaqués. Elle est réduite en esclavage et vendue, en 642, à Erchinoalde, maire du palais du roi Clovis II, qui la met au service de son épouse. A la mort de cette dernière, Erchinoalde essaie de l’épouser. Bathilde, ne veut pas et va se plaindre à Clovis, alors âgé de 12 ans, qui l’affranchit et l’épouse en 649 ; certaines sources disent que Clovis II l’aurait remarquée parmi les esclaves de son maire. Clovis II est né en 635 et choque son entourage en épousant une femme plus âgée que lui, mais l’église, qui déplorait que les souverains de l’époque épousent des personnes qu’ils n’avaient pas choisies, se réjouit que Clovis II épouse la femme qu’il désire.
Bathilde donne naissance à trois fils Clotaire III, Thierry III et Childéric III. A la mort de Clovis II, à l’âge de 22 ans (en 657), Bathilde est régente de son fils Clotaire III. Durant sa régence, elle fonde plusieurs abbayes, dont celle de Corbie et celle de Chelles, et plusieurs hôpitaux et, sur les conseils de Saint Eloi, abolit la coutume qui permet au seigneurs d’avoir des esclaves. Elle interdit la vente d’enfants, rend l’impôt plus équitable et favorise la vie monastique.
Ebroïn devient maire du palais à la mort d’Erchinoalde. Il est violent et brutal, et exige que Thierry III soit roi. Clotaire III obtient la Neustrie, et Thierry III l’Austrasie ; ce dernier succède à son ainé Clotaire III à la Neustrie et la Bourgogne. Ne voulant plus couvrir les crimes du maire, Bathilde se retire dans l’abbaye de Chelles en 664 où elle décède le 30 janvier 680. Elle est canonisée deux siècle plus tard par le pape Nicolas 1er et devient Sainte Bathilde.

L’abbaye de Corbie

Elle fut fondée en 657 par la reine Bathilde qui fit venir de Luxeuil en Haute-Saône des moines colombaniens qui entreprirent de mettre en valeur les terres et forêts. Le monastère adopte la règle de Saint Benoît. Au IXe siècle, sous la conduite d’Adhalard, puis de son frère Wala, tous deux cousins de Charlemagne, 300 moines assurent la célébration ininterrompue d’un office appelé Laus Perenis. On y accueille des malades et on y distribue 500 pains.

Le bâtiment actuel est le troisième construit à cet emplacement, sa première reconstruction date de 1502 pour se terminer en 1740. A cette époque, c’est un ensemble composé d’un réfectoire, d’une bibliothèque, d’une cour d’honneur et d’un cloître. Il ne résiste pas à la révolution Française qui le détruit, ne laissant intacts que la nef et le choeur. L’abbaye est classée monument historique en 1919 et recèle de nombreux trésors comme les reliques de Sainte Colette, des pierres tombales et le maître autel des Frères Duthoit. Aujourd’hui, le bâtiment se compose d’une abbatiale, de l’église saint Etienne. La mairie est installée dans les anciens bâtiments.

Sources
■Sainte Bathilde (Wikipédia)
■Sainte Bathilde sur Insécula
■Sainte Bathilde sur L’Envers de l’Histoire
■Sainte Bathilde sur Nominis
■L’abbaye de Corbie
■abbaye de Corbie
■l’histoire de l’abbaye de Corbie

Contributeur(s) initial(ux)

LAVAL Nadine

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Vous pouvez aussi laisser un commentaire sur cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.