Râperie de Quesnoy-le-Montant

Ancienne râperie de betterave construite en 1873

Le jus extrait de cette râperie de la Somme était envoyé à Abbeville par canalisations. La râperie a cessé son activité vers 1970. En 1988, elle était en ruines.


Râperie de Quesnoy-le-Montant Crédits : Ministère de la Culture/Région Picardie/ F. Dubuc (photographie), 1990

La râperie de betteraves , créée vers 1873 pour la S.A. de la Sucrerie d’Abbeville, deviendra également la propriété de la société des Anciennes Sucreries de la Cie de Fives-Lille, puis en 1905 de la société des Raffineries Say. Le jus extrait était envoyé à Abbeville par canalisation. L’usine parait avoir été modifiée vers 1910. Elle a cessé son activité vers 1970 et subsistait sous forme de vestiges lors de l’enquête de 1988.

Contributeur(s) initial(ux)

Picardia ; Service Régional de l’Inventaire

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Vous pouvez aussi laisser un commentaire sur cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.