Râperie de Hombleux

Traitement de la betterave

Construite après la première guerre mondiale, elle dépendait de la sucrerie de Ham.


Râperie de Hombleux Crédits : Ministère de la Culture/Région Picardie/ Phot’R (photographie),1988

Ancienne râperie de betteraves de la Société Industrielle et Agricole du Santerre (SIAS), construite après la Première Guerre mondiale, et dépendant de la sucrerie de Ham.

En 1958, cette sucrerie fut rachetée par Compagnie Nouvelle des Sucreries Réunies (CNSR). La râperie d’Hombleux demeura affectée à l’établissement de Ham et assura l’alimentation de la distillerie de Nesle.

Contributeur(s) initial(ux)

Picardia ; Service Régional de l’Inventaire

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Vous pouvez aussi laisser un commentaire sur cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.