Orchestre Régional de Picardie

L’Orchestre Régional de Picardie, créé en 1985, ancre son identité dans la région auprès de tous les publics au moyen de concerts, animations pédagogiques, enregistrements, commandes et promotions des jeunes artistes.


L’Orchestre de Picardie Crédits : Fred Boucher, Gérard Perron, Agence Panoramique.com

L’Orchestre de Picardie est une formation symphonique unique en France. A partir de 1985, sous l’impulsion d’Alexandre Myrat, Patrick Fournillier, Louis Langrée, Edmon Colomer et Pascal Verrot, elle a évolué pour atteindre un effectif mozartien de 37 musiciens dit ≪Mannheim≫. Depuis janvier 2011, Arie van Beek en assure la direction artistique et musicale.
Arie Van Beek Crédits : Ludovic Leleu

De la symphonie classique et romantique, de la musique de chambre à la musique concertante, l’Orchestre de Picardie aborde des répertoires variés, faisant la part belle à la musique d’aujourd’hui.
L’Orchestre a produit de nombreux enregistrements, dont Trouble in Tahiti de Leonard Bernstein, fruit d’une collaboration avec la Fondation Royaumont et de jeunes professionnels, et pour lequel il a reçu l’Orphée d’Or de l’Académie du Disque Lyrique.

Depuis 2004 et la réouverture de l’Opéra de Lille, un partenariat fécond lie l’Orchestre de Picardie à l’Opéra nordiste, où il a eu le bonheur de participer à 10 productions. On l’y retrouve cette saison pour le grand opéra tragique de Donizetti Lucia di Lammermoor.

Attaché à une relation de proximité avec tous ses publics, l’Orchestre ancre son identité à travers la région Picardie. Pôle régional de la musique classique, il produit chaque année plus de 110 concerts accompagnés de quelque 50 actions aux formes innovantes et multiples : Musique au campus, 4 jours avec l’Orchestre, concerts présentation, Parrainages, Résidence, et autres parcours-découvertes fondés sur des actions pédagogiques de transmission dans les associations et les établissements scolaires (plus de 155 depuis 1998).

L’Orchestre de Picardie a créé ONE® - an Orchestra Network for Europe en 2004, ce réseau européen d’orchestres symphoniques, unique en son genre, met en œuvre des projets à travers 11 pays de l’Union européenne. Porté et administré par l’Orchestre de Picardie, ONE® regroupe actuellement 6 orchestres partenaires. Ses principaux objectifs sont le dialogue interculturel, la mobilité des artistes, tout comme celle des œuvres, la promotion des jeunes artistes et leur intégration dans le monde professionnel. En reconnaissance d’une expérience avérée dans la gouvernance d’un réseau transeuropéen, ONE® a, depuis sa création, reçu à 4 reprises le soutien de la Commission européenne dans le cadre du programme Culture.

Créé plus récemment, le réseau ACT - A Common Territory vise à soutenir le spectacle vivant et la culture en développant des activités transfrontalières qui s’appuient sur la créativité des partenaires. Musique classique, danse contemporaine, enseignement secondaire et supérieur, production ainsi que travail de proximité et d’inclusion sociale… 13 partenaires implantés sur les 2 rives de la Manche participent depuis 2011 à ce projet européen transversal dont l’Orchestre de Picardie est le chef de file. Le réseau ACT s’inscrit dans le cadre du programme de coopération transfrontalière INTERREG IV-A France (Manche) – Angleterre cofinancé par le FEDER.

Sa saison de concerts en Picardie, son implication locale, les réseaux européens qu’il porte, la participation répétée à des festivals de renom (Folle Journée de Nantes, Festival des Forêts, de Saint-Riquier Baie de Somme, de Laon…), les partenariats durables et les résidences à l’étranger témoignent de la modernité et du dynamisme de l’Orchestre de Picardie.

Contributeur(s) initial(ux)

Picardia

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Vous pouvez aussi laisser un commentaire sur cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.