Nguyen, Jean-Jacques

Écrivain, réalisateur et scénographe

Il explore depuis le début des années 1990 les perspectives esthétiques ouvertes par l’évolution des technologies de l’image et anime l’Atelier de Création Image au Théâtre de Compiègne.


Jean-Jacques Nguyen Crédits : Margot Nguyen-Béraud
Auteur, réalisateur et scénographe contemporain

De la poésie à l’image

Né en région parisienne, Jean-Jacques Nguyen s’est installé dans l’Oise (en forêt de Compiègne) à la fin des années 1970, où il travaille encore aujourd’hui. Co-auteur en 1971 du Manifeste Electrique aux Paupières de Jupes (avec les poètes Zéno Bianu, Michel Bulteau, Matthieu Messagier notamment), il explore depuis le début des années 1990 les perspectives esthétiques ouvertes par l’évolution des technologies de l’image. Fort d’une pensée de l’art qui n’a pas le singulier des arts pour principe, son travail s’autorise de tous les échanges et de toutes les migrations : l’image vidéo se mêle tantôt de poésie, tantôt de peinture, interroge la plasticité de l’espace théâtral autant que la mémoire de l’image photographique, au gré de films ou d’installations qui relient entre eux les différents territoires de l’art.

Proche de la création contemporaine, il a initié et anime aussi depuis 2008 l’Atelier de Création Image de l’espace Jean Legendre au Théâtre de Compiègne.

Travaux et réalisations

■ Portraits d’artistes : Maxime Vengerov (1994), Dee Dee Bridgewater (1995), John McLaughlin (1995), André Velter (2000)
■ Expositions, création d’installations ou d’espaces déambulatoires combinant différentes techniques de l’image : La Vie a du Relief, avec Lola Granell (1998) ; Emmêlement, transparences et reflets, avec Ernest Pignon Ernest, Alain Volut et Marc Feld (2002) ; Répertoire des apparitions, avec Zéno Bianu et Michel Mousseau (2008)
■ Scénographie et mise en images de spectacles vivants (en collaboration avec Marc Feld) : Le Journal d’un manoeuvre, de Thierry Metz (1996) ; La Ferme du Garet, de Raymond Depardon, avec Claude Duneton (1998) ; Une fois, un jour, d’après Erri de Luca, avec Fabio Alessandrini ; La Répétition des erreurs, d’après William Shakespeare, avec Jacques Bonnafé (2005) ; L’Homme qui penche, de Thierry Metz (2009) ; Un Roi dans la nuit, d’après William Shakespeare, avec Philippe Morier-Genoud, au Théâtre de Compiègne (2012).
■ Festival des forêts : Improvisualisation musicale, avec Jean-François Zygel.
■ Séries documentaires : sur la pensée, Ainsi parle... (avec Edgar Morin, Albert Jacquart, Boris Cyrulnik, Dominique Meda, Michel Cassé...) ; sur l’écriture, Paroles d’écriture. Rencontre entre un écrivain contemporain et un lecteur lycéen (avec Philippe Claudel, Hubert Mingarelli, Marie-Hélène Lafon, Joël Egloff...)
■ Histoire et mémoire : à partir des écrits de Robert Desnos, Jean-Jacques Nguyen a également mené à bien un travail sur la mémoire et la transmission avec deux classes de 3e et de 4e du collège Claude Debussy de Margny-les-Compiègne, qui a abouti à la sortie du livre Le Gué du dire, édité par le Mémorial de Compiègne.

Contributeur(s) initial(ux)

Picardia

Vos commentaires

  • Le 6 avril 2016 à 10:02, par danielle sey En réponse à : Nguyen, Jean-Jacques

    J’ai découvert Mr NGUYEN aux journées européennes des métiers d’Art à Noyon, j’ai beaucoup aimé les petits films découvertes d’artistes d’horizon diverses et les échanges après leurs diffusions. .
    Le poète qui a écrit « l’homme qui penche », cela m’a aussitôt fait penser à « l’homme qui boîte » écrit par un poète gitan Jean-Marie kERWICH, Citation de son livre :

    la nuit attend impatiemment que les nomades allument leurs feux, car elle aussi aime à veiller autour d’un feu de bois.

    De retour chez moi après un long séjour hors de mon pays natal, je vis que seul l’automne attendait mon retour.
    Félicitations et merci à Mr NGUYEN pour sa participation à ces journées.

    Répondre à ce message

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Vous pouvez aussi laisser un commentaire sur cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.