Musée des temps barbares à Marle

Un musée des temps mérovingiens

Marle, au nord de l’Aisne, située sur un haut plateau surplombant la vallée de la Serre, accueille le musée des temps barbares, où ont été reconstitués, selon les principes de l’archéologie expérimentale une ferme mérovingienne et un village franc.


- Musée des temps barbares à Marle Crédits : CRDP d'Amiens

Histoire du musée

En 1980-1981, à Goudelancourt-lès-Pierrepont, un agriculteur, Gabriel Renard, découvre un couvercle de sarcophage ancien en labourant l’un de ses champs. 

De 1981 à 1987, sept campagnes de fouilles permettent d’exhumer une nécropole mérovingienne (458 sépultures réparties en deux cimetières), occupée de 530-540 à 680-690. Jusqu’à la fin des années 1990, trois secteurs d’habitat situés à proximité seront fouillés.

En 1988, un dépôt de fouilles s’installe au moulin de Marle. Trois années plus tard, grâce à l’action conjointe des archéologues bénévoles de l’association G.R.A.C. et du Maire de la commune, Yves Daudigny, un Musée des Temps barbares s’ouvre à Marle.

Il a pour vocation de présenter les collections d’objets découvertes sur les chantiers de fouille.

Des habitats et lieux de vie mérovingiens sont reconstitués à Marle, œuvre d’archéologues bénévoles.

Un Parc archéologique est ouvert au public pour faire revivre ces modes de vie du Haut Moyen Âge.

Chaque année, y sont organisées de grandes fêtes médiévales, les Journées Mérovingiennes et le Festival d’Histoire Vivante.


- Marle (Aisne) Crédits : CRDP d'Amiens

Visiter également l’église gothique de Marle .

Contributeur(s) initial(ux)

Picardia ; CRDP Picardie

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Vous pouvez aussi laisser un commentaire sur cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.