Monument d’Haïm Kern

Pour tous les soldats tombés en 14-18 !

« Ils n’ont pas choisi leur sépulture. Que cette sculpture soit physiquement proche de ces hommes afin que, relevés dans les mailles de l’Histoire, ils reviennent vers nous de la terre à la lumière"

Haïm Kern, sculpteur.


Monument d’Haïm Kern Crédits : Canopé-CRDP Amiens

Des têtes sans corps prises dans les mailles d’un filet… Le monument du plateau de Californie, conçu par Haïm Kern, plasticien originaire de Leipzig, en Allemagne, rend hommage à tous les anonymes tués lors de la Première Guerre mondiale, ces soldats tombés sur le champ d’honneur, originaires de tous les continents, pris dans les « mailles de l’histoire », et qui n´ont pas trouvé de sépulture.

Cette sculpture en bronze mesure près de 4 mètres de haut. C’est une commande de l’Etat, à l’occasion de la commémoration du 80e anniversaire de l´armistice du 11 novembre 1918. Elle a été réalisée par Haim Kern, français d’origine allemande, dont la famille avait fui l’Allemagne en 1933, et fut victime de la Shoah.
Pour Haïm Kern, le postionnement de l’oeuvre sur le plateau de Californie s’impose. Il justifie ainsi son choix, en 2000, dans la revue 14-18 aujourd’hui : «  A l’entrée de cette belle forêt plantée sur la crête mutilée, comme pour l’aider à cicatriser des blessures de la guerre, ici où fut scellée la vie d’hommes jeunes avant qu’elle n’ait vraiment commencé, ici où la terre est encore lourde de fer et de sang, ici où le vent porte parfois leurs plaintes et leurs gémissements, pourrait s’élever l’hommage aux disparus ».

L’œuvre d’Haïm Kern fut inaugurée le 5 novembre 1998 par Lionel Jospin, premier ministre, qui, pour la première fois, outre l’hommage aux troupes alliées et coloniales, évoqua les « fusillés pour l’exemple », qu’il souhaitait voir réintégrer la mémoire collective et l’Histoire nationale. Une polémique naquit, et la sculpture sera vandalisée par deux fois, en 1999 et en 2006…

Contributeur(s) initial(ux)

LAVAL Nadine

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Vous pouvez aussi laisser un commentaire sur cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.