Mill road cemetery, à Thiepval

Tous les cimetières britanniques portent un nom dont l’origine est souvent riche d’anecdotes parfois douloureuses, d’autres fois humoristiques ou liées à l’histoire des lieux.


Mill road cemetery - Thiepval, Somme Crédits : Canopé-CRDP Amiens

Ici, le cimetière de la route du moulin (mill road, en anglais) tient son nom de la présence de l’Ancre, cette petite rivière située en contre-bas de la colline sur laquelle se trouve la nécropole. Sur l’Ancre, en effet, plusieurs moulins avaient été bâtis pour moudre le grain. Pour peu que l’on daigne prendre le temps, on peut encore apercevoir quelques vestiges de certains d’entre eux au fond du lit de ce cours d’eau.

Les nombreux touristes présents sur les lieux délaissent souvent le Mill Road Cimetery, lui préférant la visite de la tour d’Ulster à quelques mètres de là, ou celle du Connaugh Cimetery, un autre cimetière à proximité plus immédiate de la route.

Pourtant s’y rendre permet de saisir l’histoire et la mémoire de ces mêmes lieux de manière charnelle et émouvante. Il est installé à l’endroit exact de la première ligne allemande, sur la crête, là où se trouvait la redoute des Souabes, la « Schwaben Redoubt » et son immense réseaux de tranchées, en partie souterraines. Cet emplacement constitue la limite que les Irlandais ne purent dépasser ce matin du 1er juillet 1916. Partis de l’orée du bois distant d’à peine deux cents mètres de l’ennemi, ils parviennent à s’emparer de cette première ligne allemande avant d’être pris sous les feux croisés de l’artillerie britannique et de celle des Allemands. Obligés de battre en retrait, ils perdent, en ce premier jour de bataille, quelque 5500 hommes. Le cimetière présente une autre singularité : certaines stèles reposent à plat en raison de l’instabilité du terrain. La densité du système défensif germanique « enterré » demeure une réalité avec laquelle l’architecte du cimetière a dû composer.

Contributeur(s) initial(ux)

LAVAL Nadine ; CRDP Picardie

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Vous pouvez aussi laisser un commentaire sur cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.