Manufacture du Quesne

Bretelles, jarretières, et jarretelles, fondée en 1868

A la suite d’un incendie en 1913, la manufacture cesse toute activité ; elle est ensuite reconvertie, entre 1921 et 1923, en fabrique de tissage. L’activité s’arrête vers 1935. De nombreux bâtiments ont été détruits.


Manufacture du Quesne Crédits : (c) Ministère de la Culture/Région Picardie/ B.Dufournier (photographie), 1987

La manufacture de bretelles, jarretières, et jarretelles fut fondée en 1868 puis, reprise et agrandie, en 1885, par Elie Paillart et par Gustave Cattaert. De cette époque datent la conciergerie, le logement de contremaître et le logement patronal. Après plusieurs agrandissements successifs, l’usine a été reprise par la S A. Favory et Cie, puis la S.N.C. Favory et Thuasne. A la suite d’un incendie en 1913, elle s’est arrêtée et a été reconvertie entre 1921 et 1923 au tissage passant sous le contrôle de la S.A. Deneux frères. Cessation d’activité vers 1935, la chaufferie et les principaux ateliers ont été détruits.

Contributeur(s) initial(ux)

Picardia ; Service Régional de l’Inventaire

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Vous pouvez aussi laisser un commentaire sur cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.