Lhomond, Charles François

Abbé (1727 - 1794)

Théologien et écrivain pendant ses loisirs, ses ouvrages ont servi à des générations d’élèves pour l’étude du Latin.


Statue de Lhomond bombardée à Chaulnes pendant la 1re guerre mondiale - Bombardement de la statue de Lhomond à Chaulnes pendant la guerre de 14-18

Né à Chaulnes en 1727 et mort à Paris en 1794. Né dans une famille pauvre, Lhomond montra très tôt une propension aux études. C’est ainsi qu’il obtint une bourse au collège d’Inville à Paris où il se distingua par sa conduite et son ardeur au travail. Il termina ses études théologiques en Sorbonne.

Lhomond employa ses loisirs à écrire, notamment : Eléments de la grammaire latine, mais aussi son De viris illustribus resté en usage en France jusqu’au milieu du XXe siècle pour l’apprentissage du latin.

Contributeur(s) initial(ux)

Picardia

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Vous pouvez aussi laisser un commentaire sur cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.