Le Tas de Sable – Chés Panses Vertes

Le Tas de Sable – Chés Panses Vertes est un lieu unique de création artistique en région, labellisé Centre de Développement des Arts de la Marionnette et lieu-compagnonnage par l’Etat en 2009. Le Tas de Sable – Ches Panses Vertes est aussi bien un pôle de production, de programmation, que de transmission au service de la marionnette contemporaine.


Tas de Sable – Chés Panses Vertes Crédits : Tas de Sable – Chés Panses Vertes

La compagnie Ches Panses Vertes et l’opérateur Marionnettes en Chemins ont fusionné pour créer le Tas de Sable – Ches Panses Vertes, reconnu en 2008 Pôle des Arts de la marionnette en région Picardie. Cette structure de recherche et de compagnonnage artistique est dédiée à l’accueil et à l’accompagnement de compagnies en résidence de création, ainsi qu’à la transmission. Un plateau et un atelier sont mis à disposition des artistes pour travailler, construire, répéter.

Le Tas de Sable – Ches Panses Vertes propose également ses temps forts en région - notamment une carte blanche tous les ans à la Maison du Théâtre d’Amiens - et participe au montage d’autres projets à l’initiative de collectivités, structures culturelles ou éducatives qui le sollicitent comme référent dans la discipline.

Le Tas de Sable – Ches Panses Vertes a été labellisé Pôle des Arts de la Marionnette en région Picardie en 2008. En raison de la qualité de l’action menée par cette structure, l’Etat a souhaité la labelliser en 2009, à titre expérimental et pour trois ans, “Centre de développement des arts de la marionnette – lieu compagnonnage marionnette” avec quatre autres structures nationales.

http://picardie.fr/Le-Tas-de-sable-...

« La marionnette, un art aux multiples formes. La marionnette est à la fois un art populaire, traditionnel et savant. Un art d’hier et d’aujourd’hui. Un art qui a besoin de salles très sophistiquées et peut aussi s’installer partout.
C’est un art qui se trouve de façon pertinente à la croisée des interrogations sur la représentation, sur l’art du théâtre aujourd’hui.
C’est un art qui travaille avec l’écriture, avec le cirque, avec les nouvelles technologies, avec la danse ou le geste. »
Sylvie Baillon, fondatrice de Chés Panses Verte.

Contributeur(s) initial(ux)

LAVAL Nadine

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Vous pouvez aussi laisser un commentaire sur cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.