La Flamengrie

Cette commune du pays de Thiérache, rurale, verdoyante et chargée d’histoire est traversée par l’Aisne et par deux ruisseaux appelés rus dans le jargon local, le ru de la Chaudière et le ru du Gribout.


La Flamengrie Crédits : Creative commons

  • Département : l’Aisne
  • Localisation : à l’extrême nord du département
  • Communauté de communes : Thiérache du Centre
  • Code postal : 02260
  • Mairie : 54, route nationale
  • Superficie : 2 643 hectares
  • Nombre d’habitants : 1 100 environ

Patrimoine historique et architectural

  • La mairie avec son beffroi
  • Église de la Nativité de la Sainte Vierge du XXII siècle ( centre ville )
  • Église Saint-Martin ( hameau de Roubay )
  • Église Saint-Denis ( hameau Petit Bois )
  • La Pierre d’Haudroy ( hameau d’Haudroy ), monument en hommage aux poilus de la Grande Guerre et souvenir du cessez le feu du 7 novembre 1918, restaurée après la Seconde Guerre Mondiale par le Comité de la Pierre d’Haudroy.
  • Deux oratoires, Saint Sylvestre et Saint Antoine Ermite.
  • Une borne funéraire.
  • Un ancien lavoir.

Petite histoire de la grande histoire

Le 7 novembre 1918 à 20 heures 20, un cessez le feu, valable jusqu’à minuit, est sonné à Haudroy pour permettre à une délégation de sept plénipotentiaires allemands de rencontrer le maréchal Foch pour signer les conditions d’un armistice. Cette délégation, en convoi de plusieurs voitures, dont la première porte des fanions et un drapeau blanc, se présente aux avants postes du 171e Régiment d’Infanterie, elle est accueillie par le capitaine Lhuillier qui n’a pas autorité pour les recevoir et qui les emmène 1200 mètres plus loin auprès du commandant Ducornez, commandant le 19e Bataillon de Chasseurs à Pied qui va les emmener à la Capelle où l’attend son escorte encadrée par le commandant de Bourbon-Busset, chef du 2e Bureau de la 1re armée, qui ce dernier à pour mission de les conduire au Maréchal Foch.

Les rues de la commune à la loupe

Rue Simone Caplain-Gravet

Contributeur(s) initial(ux)

Picardia

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Vous pouvez aussi laisser un commentaire sur cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.