Kitesurf en Picardie

Sport de glisse

De nombreuses plages de la Somme offrent les grands espaces nécessaire à la pratique de ce sport de traction aquatique qui comporte des risques.


Kitesurfeur Crédits : Ronan Jacq

Le kitesurf (« kite » signifie « cerf-volant » en anglais) est un sport de traction qui se pratique sur l’eau. Il s’est développé à la fin des années 90. Ce sport mélange les 3 disciplines suivantes : le snowboard (car on a les pieds attachés à la planche), la planche à voile, et le cerf-volant. Les sensations sont extraordinaires, puisque l’on peut sauter très haut, et rester en l’air plusieurs secondes...

Tracté par une « aile », le kitesurfer glisse sur une planche de surf, qu’il pilote à l’aide d’une barre (la distance entre le surfer et sa voile est comprise entre 20 et 30 mètres).

La pratique de ce sport comporte des risques et nécessite d’aller sur de grands espaces, ce qui est possible sur de nombreuses plages de la Somme.

Quelques images


Kitesurfeur - Kite surf à Fort-Mahon Crédits : Ronan Jacq

Quelques photographies prises en juillet 2008 à Fort-Mahon et Berck.

Kitesurfeurs Crédits : Ronan Jacq

Un sport qui se structure

En 1998, la Fédération Française de Vol Libre (FFVL) instaure le monitorat fédéral de kitesurf.

Les premiers championnats internationaux voient le jour en 2000, un an avant le premier championnat de France.

Aujourd’hui, la FFVL compte près de 9 000 licenciés kite et 85 écoles de kite, pour 258 moniteurs.

Contributeur(s) initial(ux)

Picardia ; Jacq, Ronan

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Vous pouvez aussi laisser un commentaire sur cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.