Jardin et aménagement du territoire

Les rôles des jardins

Objet et savoir-faire issus de la campagne, les jardins accompagnent l’histoire des sociétés urbaines et modèlent les rapports entre la ville et le paysage. Aujourd’hui le jardin est devenu support de développement local et outil d’expression citoyenne et collective, avec l’idée de développer les relations sociales et les échanges.


- Amiens, parc Saint-Pierre

Les années 1990/2000 marquent une étape dans la relation entre les villes et le paysage et par extension, au statut du parc urbain. 

Le Parc Saint-Pierre à Amiens :

Sur la rive nord d’un bras de la Somme, le quai promenade accueille quelques petits bateaux de tourisme. En arrière s’alignent les maisons traditionnelles rénovées qu’occupent restaurants et brasseries dont les terrasses submergent les pavés à la belle saison, magasins d’antiquités, salle de spectacles... Au-delà, s’étend le parc Saint-Pierre, d’une superficie de 23 hectares et conçu en 1992.

La longue artère rectiligne sud-nord du boulevard Beauvillé le ferme vers la droite. À l’arrière-plan s’allongent les extensions récentes de l’espace bâti, soit en immeubles collectifs, soit en pavillons individuels. 


- Amiens, parc Saint-Pierre Crédits : CRDP d'Amiens

Amiens redécouvre son identité patrimoniale, en particulier sa vallée, son fleuve et ses étangs. Ainsi, l’étang Saint-Pierre et ses abords délaissés, situés à la jonction de différents quartiers des villes d’Amiens et de Rivery, deviennent un parc urbain qui impulse une requalification des quartiers industriels de la ville.

Confiée à Jacqueline Osty, la composition d’ensemble s’articule autour de l’étang Saint-Pierre et de la promenade « des jours » qui traverse le site de part en part.

Le site présente un caractère botanique particulier par de jeunes espèces arborées et arbustives de milieux humides intéressés. Une succession d’ambiances très diversifiées ponctue un réseau de chemin sinueux.

L’eau est l’élément déterminant du parc et de sa relation au végétal, chaque lieu proposant un rapport à l’eau original.

Le jardin de l’aire de service de l’autoroute A16 « Baie de Somme » à Sailly Flibeaucourt

Le jardin répond aux différentes fonctions de promenade et de jeux, mais aussi à la découverte des paysages du littoral par la conjugaison d’une mise en perspective des paysages réels depuis un belvédère et d’allégories de ces mêmes paysages dans la composition végétale et hydraulique du jardin.

Les choix architecturaux, tant dans les bâtiments que dans les aménagements, complètent cette interprétation contemporaine et paysagère des composants du patrimoine local.

Ce jardin de 6.5 hectares a été conçu en 1998 par l’architecte Bruno Mader et le paysagiste Pascal Hannetel.

Jardin Public de Voyenne dans la Somme

- Voyenne, jardin public Crédits : CRDP d'Amiens

La physionomie des villages de France a bien changé au cours du XXe siècle. L’électrification, l’adduction des eaux, l’amélioration de la voirie sont autant d’étapes qui en ont amélioré l’habitabilité.

Depuis les années 1970, cette évolution se poursuit, bien visible à la périphérie de l’agglomération, sous l’effet de la hausse généralisée du niveau de vie, du besoin de loisirs des populations, mais également du volontarisme des politiques locales.
Après une période de déprise, l’espace rural connait un regain démographique.

Entre 1975 et 1982, Voyennes, dans l’est du département de la Somme, passe ainsi de 562 à 636 habitants.

Jouxtant le cimetière communal, déplacé là au milieu du XIXe siècle, se sont construits de nouveaux logements individuels, des pavillons avec jardins attenants. Au printemps venu, les campagnes résonnent du bruit des tondeuses à gazon.

Le développement des loisirs de plein air est lui aussi grand utilisateur d’espace. Des pelouses de plus grandes surfaces ont été plantées aux abords des communes rurales, celles des stades de football.

S’y ajoutent parfois un court de tennis, un panier de basket ball, voire, comme ici à Voyennes, un jardin public pour un loisir calme et familial.

Contributeur(s) initial(ux)

Picardia ; Désiré Emmanuel (CRDP d’Amiens) ; Rauwel Thérèse ; Touzet Pascal ; Pinon Dominique

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Vous pouvez aussi laisser un commentaire sur cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.