Guède

waide en Picard

La culture de la guède, utilisée pour la teinture bleue, disparaît au XVIe siècle avec l’arrivée de l’indigo. Elle est remplacée par la culture du lin et du chanvre.


Fiche botanique Crédits : Domaine public

Sur le territoire picard, les villae gallo-romaines sont les premières installations à organiser rationnellement et à vaste échelle la valorisation des productions agricoles : ces grands établissements occupaient, en hiver, leur nombreuse main d’œuvre à transformer la laine.

Au Moyen Âge la laine n’est produite en Picardie que pour une faible part. Elle est achetée en Angleterre contre la guède, plante tinctoriale appelée waide en picard. Cultivée aux environs d’Amiens, cette plante était séchée, broyée et pétrie en galettes pour être acheminée par voie d’eau vers les villes drapantes flamandes et anglaises.

La richesse des négociants waidiers était telle qu’elle a permis l’édification de la Cathédrale d’Amiens, la plus vaste du monde, en un temps exceptionnellement court, les sculptures sur cette cathédrale rend hommage aux waidiers et à Saint Nicolas le saint patron des teinturiers. La waide était très prisée au XIIe et XIIIe siècles mais abandonné au XIVe siècle.

La culture de la guède disparaît complètement au XVIe siècle quand elle est remplacée par l’indigo pour les teintures de bleu.

Dès la fin du XVe siècle se développe, en remplacement, la culture du lin et du chanvre. En effet, en 1479, des artisans chassés d’Arras introduisent en Picardie la draperie sayetterie qui utilise de la laine mais aussi des fibres mélangées : soie, lin, chanvre, poils de chèvres...

Fabrication du pigment bleu

La guède, qui est verte, infuse dans une eau chaude pendant plus d’une heure, on récupère ainsi des sucres auxquels on ajoute de la soude afin de produire le bleu, le tout est filtré à plusieurs reprise et séché pour obtenir enfin la poudre bleu qui permet de teindre les tissus.

Contributeur(s) initial(ux)

Picardia

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Vous pouvez aussi laisser un commentaire sur cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.