Géants et marionnettes de Picardie

Figures de l’imaginaire picard

Les personnages de Jacques Croédur, Lafleur et No Piot sont fêtés ou popularisés par des dessinateurs ou des sculpteurs.


- Florimond, géant de Doullens

Les géants

Également connus sous le nom de Reuze (géant en flamand) ou Gayant (géant en picard), ils accompagnent les fêtes et les carnavals picards. Ils sont plus que de simples mannequins. Ils ont connu toutes les guerres et toutes les révolutions, mais leur origine reste mystérieuse.

Ils font leur apparition dans le Nord et en Flandre aux XVe et XVIe siècles ; le plus vieux, à Douai, est né en 1530. Ils se multiplient au XVIIe et XVIIIe siècles.

Sous l’ancien régime, ils font partie des processions, sans que l’on puisse attester de leur caractère religieux. Ils sont plutôt là pour divertir, à tel point que les autorités religieuses tenteront de les faire disparaître.

Le XIXe siècle verra la renaissance des Géants, considérés comme fondateurs et protecteurs de la ville, citoyens à part entière de celle-ci.

Les Géants puisent leur identité dans les traditions régionales et font partie de la culture populaire. Ils représentent les habitants de la ville ou du village où ils vivent. L’identification est telle que les Géants naissent, sont baptisés et se marient. Ensuite ils fonderont une famille et auront des enfants. La comparaison s’arrête là, car un Géant ne meure jamais ; même s’il peut arriver qu’il sombre dans l’oubli, un jour ou l’autre arrive la renaissance, acte qui le distingue de l’homme qui l’a créé. En cela, contrairement à la figure de carnaval ou au mannequin qui renaissent annuellement, le Géant est immortel. C’est peut-être ce qui lui donne ce côté rassurant et le fait aimer de tous.

Les principales figures de l’imaginaire picard

Jacques Croédur

Popularisé en 1848 par Clément Paillart sous le nom de Jacques Croédur , c’est le héros de la tradition populaire du Ponthieu et du Vimeu.

Paysan et maçon, il apparaît dans les chroniques, les almanachs, des pièces de théâtre et des contes. Les habitants du quartier Saint-Gilles d’Abbeville réalisent un géant à son effigie à la fin de la Seconde Guerre Mondiale. Jack Lebeuf, un dessinateur du Vimeu, en a quant à lui fait un héros de bandes dessinées en 1946.

Lafleur

Héros amiénois, Lafleur est une marionnette à tringle et à fils dont la création remonte à la fin du 13e siècle. Son esprit vif et moqueur lui permet d’affronter chés cadoreux (les gendarmes). Il renaît dans les années 30, notamment grâce à la compagnie Chés Cabotans.

No Piot

Ce géant est né en 1927 dans la ville d’Hirson. Il en est devenu le héros et il est fêté chaque année à la Pentecôte par un grand défilé.

Contributeur(s) initial(ux)

Picardia

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Vous pouvez aussi laisser un commentaire sur cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.