Faurecia

Equipementier automobile innovant

Dans son centre de recherche isarien, l’équipementier automobile picard imagine, dessine, développe et fabrique l’habitacle automobile du futur.


Faurecia - Habitacle automobile de demain Crédits : Conseil régional de Picardie

L’intérieur de la voiture de demain sera bioresponsable, coloré et connecté. La tendance est nette et se dessine dans le centre de recherche de Faurecia, à Méru. En réalité, elle suit à la lettre « les attentes des clients constructeurs », assure Remi Daudin, directeur ingénierie pour l’Europe du Sud chez Faurecia.

Le leader mondial de l’équipement intérieur vient de mettre au point plusieurs technologies.

• NafiLean : ce procédé équipe déjà les panneaux de portes de la nouvelle Peugeot 308. « Le procédé permet d’injecter des matériaux naturels et renouvelables — du chanvre, en l’occurrence — dans les matières plastiques des planches de bord et panneaux de portes ». Les matériaux naturels offrent un gain de masse important. Une première qui ouvre la voie, à terme, à des planches de bord et panneaux de portes « tout en matières naturelles ».

• Biomat : ce projet a été lancé en partenariat avec Mitsubishi Chemical. La réduction des émissions de CO2 comme de l’empreinte écologique de ses voitures — le plastique est actuellement élaboré à partir de pétrole — est un enjeu de taille pour l’industrie automobile.

• Ligneos : ce procédé permet de créer des formes complexes de planches de bord en bois véritable. Une révolution dont est déjà équipée la série limitée de la Citroën DS3 « DS World Paris ». Ces matières sont « traitées pour les protéger des agressions extérieures et conçues pour résister à l’humidité, aux rayures, aux UV »

Innover pour avancer

Le bois et l’aluminium gagnent du terrain sur les pièces de décoration intérieure des véhicules. « Du design aux matériaux et des couleurs aux composants, Faurecia dispose d’une vaste gamme de technologies pour personnaliser les habitacles et en faire des lieux à part ».

L’équipementier a présenté récemment, au Salon automobile de Francfort, les 1ers écrans tactiles rétractables. « Ils rentrent dans la planche de bord si on les malmène. Une manière de les protéger ».

Cette volonté d’améliorer l’interface homme-machine se retrouve aussi dans le WiCharge : ce socle, niché dans la console centrale ou dans la planche de bord, permettra de charger un téléphone comme une tablette, sans câble, et de mettre les périphériques en réseau « pour partager facilement des applications, de la musique… »

Faurecia propose également des baguettes de décoration rétroéclairées en conduite de nuit : une solution d’éclairage indirect de l’habitacle qui peut être activé à l’initiative d’un passager ou sur une simple accélération du véhicule.

Ces innovations devraient se démocratiser dans les véhicules « sous 4 à 5 ans », estime l’entreprise, qui entend ainsi consolider sa position de leader mondial dans les équipements intérieurs. Faurecia travaille en Europe du Sud pour plusieurs clients-constructeurs comme PSA Peugeot-Citroën, Ford, Renault, Volvo, General Motors Europe (Opel), Jaguar-Land Rover...

Contributeur(s) initial(ux)

LAVAL Nadine

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Vous pouvez aussi laisser un commentaire sur cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.