Condé en Brie

Commune de l’Aisne

Condé en Brie, au pied des vignes de Champagne, possède un charmant patrimoine, un château classé monument historique, une église du XIIIe siècle et des halles du XVe siècle.


Condé-en-Brie

Code postal : 02330

Nombre d’habitants : 656 en 2010

Gentilé : Condéens, Condéennes

Chef-lieu de canton, Communauté de communes du Canton de Condé-en-Brie

A l’extrême sud de l’Aisne, sur les coteaux de la Marne, le village de Condé-en-Brie occupe un site particulièrement favorable, à la jonction de trois vallées, celles du Surmelin, de la Dhuys et de la Verdonnelle. Cette situation explique la présence sur le territoire communal de traces d’occupation humaines gallo-romaines.

Cette commune possède un château qui a été classé monument historique en 1979.
Condé-en-Brie, le château

Au Moyen-Age, la seigneurie de Condé appartient tour à tour à quelques unes des grandes familles du royaume de France : les Montmirail, les Coucy, les Luxembourg Saint-Pol, les Bourbon-Vendôme … Mais c’est à l’époque moderne que le château prend son aspect actuel. Il devient alors la propriété de Jean-François Lériget de la Faye, diplomate et financier, très au fait des affaires de l’Etat sous la Régence.
Celui-ci ouvre la bâtisse sur l’extérieur, faisant disparaitre un des quatre corps de bâtiments issus de périodes de construction antérieures. A l’origine disposé autour d’une cour carrée, le château de Condé-en-Brie devient donc une de ces grandes demeures de villégiature de la noblesse, sa blanche façade s’imposant aux regards des passants à l’entrée du village.

Dans les décennies qui suivent, d’illustres artistes viennent à Condé-en-Brie et participent à l’entreprise de décoration des appartements du château : Girardon, Oudry, Watteau … Redécouvertes à l’issue de campagnes de restauration récentes, leurs œuvres donnent davantage de relief au château, classé Monuments historiques depuis 1979.


Condé-en-Brie, le château

l’église Saint-Rémi du XIIIe siècle, classée monument historique depuis 1920,


Condé-en-Brie, église Saint-Rémi

les halles du XV et XVIe siècles


Condé en Brie, les halles - Condé-en-Brie, les halles Crédits : CRDP d'Amiens

Au Moyen Âge, les progrès agricoles et le développement du commerce aidant, certains villages deviennent lieux de marché. Bénéficiant de la faveur du seigneur voisin, d’une position centrale pour les sociétés locales ou d’un meilleur réseau de communication, ceux-ci voient alors leur population augmenter. De nouvelles professions ou services s’y installent. Le bourg s’organise alors autour d’une place centrale où des halles sont construites. Celles-ci sont un vaste lieu public, où se tient un marché.

C’est toujours le cas aujourd’hui à Condé-en-Brie.

Les halles continuent à y accueillir les marchés campagnards le premier dimanche de chaque mois, d’avril à octobre.

Elles furent construites aux XVe et XVIe siècles, à la demande de Marie de Luxembourg, grand-mère du Prince de Condé et du Duc de Guise.

Elles sont couvertes d’une antique charpente faite d’un assemblage chevronné d’imposantes poutres en chêne reposant sur des piliers de pierres d’ordre dorique.

Condé-en-Brie, les halles - Condé-en-Brie, les halles Crédits : CRDP d'Amiens

En 1979, ces halles sont classées Monuments historiques , de même que la Maison commune, l’ancienne mairie, construite à l’étage et surmontée d’un campanile.

Là, des ateliers libres sont ouverts chaque lundi de 14h à 19h, de début septembre à fin juin. Des ateliers de peinture pour tous les âges, de fabrication de meubles en carton ou de photo numérique constituent une des animations culturelles de la commune de Condé-en-Brie. 

En plus de son patrimoine, Condé en Brie possède un atout non négligeable, être au pied des vignes de champagne 

Contributeur(s) initial(ux)

Picardia ; CRDP Picardie

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Vous pouvez aussi laisser un commentaire sur cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.