Commission des poids et mesures

La Révolution veut uniformiser les unités de mesure, 1791

Il est décidé en 1791 par la Commission des poids et mesures que le mètre étalon sera la dix-millionième partie de la moitié de méridien terrestre. Pour cela, il faut mesurer le méridien ! Dans cette épopée, les personnages clefs sont originaires de Picardie : René Just Hauÿ, Jean Dominique Cassini, Delambre et Méchain.


Mètre étalon, par Chalgrin, en marbre et laiton Crédits : Wiki commons
Du moyen âge à la révolution française, ce sont les seigneurs qui décident des poids et mesures utilisés sur le domaine. Depuis Charlemagne, il y a eu plusieurs tentatives d’uniformisation à tout le pays, mais sans succès. Il y a plusieurs explications à cela comme par exemple les conflits entre les ducs de Bourgogne et le roi de France. Les pertes et les gains de divers territoires telles que la Savoie ou l’Alsace. Il faut attendre la fin du XVIIIe siècle et Louis XVI pour voir apparaître une commission des poids et des mesures.

Scientifique

C’est en avril 1791 et à la demande de l’assemblée nationale que l’Académie des Sciences installe une Commission des poids et des mesures (on y retrouve le cristallographe René Just Hauÿ, natif de Saint-Just-en-Chaussée, petite ville de Picardie). La commission décide d’évaluer la mesure étalon à partir d’éléments naturels et non arbitraires. Ainsi, c’est le globe qui sera pris comme point de référence, plus précisément le quart du méridien et le mètre sera le dix millionième du quart de méridien. Pour déterminer cette distance, il est envisagé de la déterminer par la mesure du méridien allant de Dunkerque à Barcelone. Cette opération est confiée à trois astronomes Pierre François André Méchain, Adrien Marie Legendre et Jean Dominique Cassini. Ce choix est lié à la compétence de tout à chacun. Méchain est reconnu pour la qualité de son travail, l’opiniâtreté dans celui-ci, Legendre est considéré comme étant le meilleur mathématicien de l’époque et Cassini par priorité héréditaire sur les mesures, ses aïeuls ayant effectué les mesures des côtes françaises ainsi qu’une première mesure du méridien. Cassini est royaliste et avec la fuite du roi le 19 juin 1791, le savant refuse de servir la république. En 1793, lors de la terreur, Legendre est contraint à la fuite malgré ses sympathies révolutionnaires. Méchain se retrouve seul. C’est alors que son ami et concitoyen Picard Delambre est proposé pour les remplacer. Les deux hommes peu enclin à la politique et s’appréciant, partent pour leur expédition chacun de leur côté. Delambre effectue la mesure de Dunkerque à Rodez et Méchain de Rodez à Barcelone.

Politique

Le choix d’une mesure étalon n’est pas que scientifique, il est également politique. L’unité unique des poids et mesures aurait permis au roi de France d’asseoir son autorité sur tout le pays et peu à peu destituer le pouvoir seigneurial. Après la fuite du roi et son arrestation à Varenne, l’assemblée nationale prends les pleins pouvoirs. Elle trouve également intéressant cette uniformité des mesures. Il y a dans cette opération une manière de montrer l’égalité entre les peuples et qui permet d’instaurer des règles et des lois faisant référence aux poids et mesures applicable par tous et pour tous. Mais si ces différents systèmes politiques s’accommodent de l’unité unique, ce n’est pas sans être en corrélation avec les échanges économiques grandissant.

Économique

La fin du XVIe siècle voit s’intensifier les échanges commerciaux. La diversité des unités ne facilitent pas le travail des marchands. L’uniformisation politique associée à la monnaie et à un poids et une mesure étalon permet de rendre le commerce plus simple et plus rapide. C’est sur ces bases que se construit un nouveau système économique qui se développera vers la moitié du XIXe siècle.

Contributeur(s) initial(ux)

Picardia ; Bouture Sylvain

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Vous pouvez aussi laisser un commentaire sur cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.