Claudel, Camille

Sculpteur (1864 - 1943)

Cette artiste au destin tragique est la soeur de Paul Claudel qui la fit interner.


- Camille Claudel Crédits : nicolas / Flickr / Creative Commons

Née à Fère-en-Tardenois en 1864, Camille Claudel est la sœur de Paul Claudel.

Partie très jeune à Paris pour apprendre la sculpture, elle est l’élève d’Alfred Boucher puis collabore avec Rodin (1883-1898), artiste dont elle devient la maîtresse.

Parmi ses œuvres les plus célèbres, exposées dans le monde entier, citons : L’abandon , L’âge mûr , La valse . Elle a également réalisé, tout au long de sa vie, des portraits de son frère Paul et de sa sœur Louise.


Détail de l’Âge mûr - Détail de L'Âge mur de Camille Claudel Crédits : La case photo de Got (CC)

Leur relation est difficile à vivre et Camille sombre peu à peu dans la folie. Ses accès de paranoïa entraîneront son internement en 1913 : elle mourra trente ans plus tard.

L’implorante

La légende

Isabelle Adjani a incarné Camille Claudel dans le film éponyme de Bruno Nuytten, en 1987 (sorti en 1988). Ce film relate notamment sa relation torturée avec Auguste Rodin, que l’on soupçonne d’avoir « volé » des œuvres de Camille en y apposant sa signature. Cette dernière trouve un peu de réconfort auprès d’amis artistes tels que Debussy, mais reste exposée au mépris de la critique.

L’incompréhension de ses contemporains et le caractère romantique de son destin en font une figure typique de l’artiste maudit.

Contributeur(s) initial(ux)

Picardia

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Vous pouvez aussi laisser un commentaire sur cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.