Chimie verte et biocarburants

Pionnière dans le domaine des agro-ressources, de la chimie du végétal et de la bioraffinerie, la Picardie est au cœur de l’un des 34 plans de relance industrielle de la France : « Chimie verte et biocarburants ». Quelles seront, dans un avenir proche, les applications concrètes de ce plan en Picardie ?


Chimie verte et biocarburants Crédits : Région Picardie

Septembre 2013 : le Ministre du Redressement Productif annonce 34 plans de reconquête pour une Nouvelle France industrielle.

Ces plans doivent permettre :
• de dynamiser des secteurs industriels à forte croissance ou présentant des perspectives de croissance importantes
• d’asseoir la maîtrise technologique française dans des domaines clés
• d’occuper une position forte sur les marchés, avec l’appui d’entreprises leaders

Parmi ces axes de relance figure le plan « Chimie verte et biocarburants ». « Nous construisons la France des molécules vertes où la chimie anticipe l’après-pétrole. (...) Encourager l’innovation pour maintenir la compétitivité est donc une priorité. La filière doit s’orienter vers une chimie verte et durable répondant aux exigences d’économie d’énergie, de préservation de l’environnement et de développement économique afin de se placer au cœur de l’après-pétrole. »En introduisant des procédés plus efficaces en termes de consommation d’énergie et de rendement, le plan « Chimie verte et biocarburants » soutient et accélère la modernisation de l’outil industriel. (...) Il soutient le développement des bioraffineries et des biotechnologies blanches ainsi que la mise sur le marché de molécules et de matériaux à forte valeur ajoutée."

Comment appliquer le plan en Picardie ?

L’État a demandé aux Régions de désigner, dans le cadre de la politique de la Nouvelle France industrielle, des plans prioritaires : la Région Picardie a retenu comme stratégique le Plan industriel « Chimie verte et biocarburants ».

Depuis de nombreuses années, la chimie verte représente en effet des enjeux très forts en Picardie. Aujourd’hui, ce secteur clé, au cœur de la stratégie régionale d’innovation, est incarné par le pôle de compétitivité à vocation mondiale Industries & Agro-Ressources, ou encore par l’Institut pour la Transition Énergétique P.I.V.E.R.T.
Le 26 mai 2014, les grandes orientations de la feuille de route stratégique du plan a été présentée aux industriels picards, aux institutionnels et aux partenaires économiques ; ses applications concrètes en Picardie ont été envisagées.

Jean-François Rous, Directeur Recherche & Innovation de Sofiprotéol et Président de la SAS PIVERT, a été désigné correspondant régional pour la Picardie sur ce plan de relance industrielle « Chimie verte et biocarburants ».

Contributeur(s) initial(ux)

LAVAL Nadine

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Vous pouvez aussi laisser un commentaire sur cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.