Château de Compiègne

Construction (1751 à 1788)

De Clovis à Napoléon III, presque tous les souverains sont venus se délasser et chasser à Compiègne. Il y ont établi des demeures successives, plus ou moins fastueuses, aux abords de l’une des plus belle forêt de France.


Parc du chateau de Compiègne
Des mérovingiens jusqu’à Napoléon III, rois et empereurs aimèrent à séjourner dans le château de Compiègne. C’est notamment là que fut organisée la légendaire dictée de Mérimée.

Les demeures successives qu’ils y édifièrent furent consacrées au délassement et à la chasse, la cité royale fut totalement reconstruite sous Louis XV. Les armistices des deux dernières guerres y ont été signées.

 
Compiègne

Création royale elle aussi et terrain de chasse des souverains français, la forêt de Compiègne est l’une des plus belle d’Europe. Réputée pour ses futaies, ce site de 14 000 hectares est peuplé de cerfs, de sangliers et de chevreuils.

Contributeur(s) initial(ux)

Picardia

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Vous pouvez aussi laisser un commentaire sur cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.