Caplain- Gravet, Simone

(1915 - 1992)

Une vie au service des autres.


Plaque de la place Caplain Gravet Crédits : CIDFF

Simone Caplain-Gravet est née le 23 novembre 1915 à La Flamengrie, village qu’elle n’a jamais quitté. Elle est décédée le 4 novembre 1992 à Avesnes sur Helpe.

Issue d’une famille modeste, elle fait preuve de bonté et de charité tout au long de sa vie. Aînée de huit enfants, elle reçoit une éducation et un enseignement de base dans un pensionnat de la ville voisine. Elle offre à ses frères et sœurs ainsi qu’à ses parents un dévouement sans borne. Elle épouse, en 1934, un voisin veuf et père d’une fille. Elle renonce ainsi, par abnégation, à la poursuite d’études supérieures et à une idylle. Sans contrepartie financière, elle aide les voisins à la fenaison, à la traite, à la lessive.Ses loisirs sont consacrés à tricoter, repriser, maçonner, rétamer des seaux et des ustensiles usagés pour les habitants du village.

Dès les années 30, elle parcourt le village très étendu, le plus souvent à pied, à toute heure du jour et de la nuit, par tous les temps, pour faire les piqûres. Elle s’occupe aussi des toilettes mortuaires, des chapelles ardentes, des décès. Pendant la seconde guerre mondiale, elle aide les autres aux travaux des champs et apporte dans l’ombre une aide discrète à la Résistance.

En 1950, elle devient secrétaire de mairie. Collaboratrice efficace et reconnue, elle obtient la médaille d’argent communale. De plus, elle assume la responsabilité des vins d’honneur, des banquets, des repas de mariage, de baptêmes et de communions.

Le 31 décembre 1980 arrive la retraite. Elle décide de se consacrer à la cantine scolaire. Depuis plusieurs années, elle est déjà présidente de l’association qui gère la cantine. Elle prend en main le ravitaillement, les comptes, les commandes et aide chaque jour l’employée à préparer les repas et à servir les enfants. Un hommage lui est rendu le 22 mars 1991 lors de l’émission de Patrick Sabatier « Tous à la une » sur TF1. L’émission est enregistrée place de la mairie. Simone Caplain- Gravet décède le 4 novembre 1992 à Avesnes sur Helpe.

Le conseil municipal de La Flamengrie du 2 octobre 1995 lui rend hommage en donnant son nom à une place.

Contributeur(s) initial(ux)

Picardia

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Vous pouvez aussi laisser un commentaire sur cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.