Berny-Rivière

Commune de l’Aisne

Dans ce village, les galeries des carrières désaffectées portent les témoignages de la Première Guerre mondiale. Le site abrite un musée de la guerre.


La chapelle de Chapeaumont à Berny-Rivière - La chapelle de Chapeaumont à Berny-Rivière (02) Crédits : CRDP d'Amiens

Code postal : 02290

Nombre d’habitants : 613 en 2010

Communautés de communes du pays de la vallée de l’Aisne

Gentilé : ?

Outre le site de la carrière de Chapeaumont où les souvenirs de la Première Guerre mondiale sont tangibles et émouvants, on peut visiter à Berny-Rivière une église du XIIe siècle, classée aux monument historiques, et un lavoir.

Les carrières et les grottes

Le plateau calcaire situé entre l’Aisne et l’Ailette a été exploité par les hommes dès l’époque médiévale.

De nombreuses habitations parisiennes, monuments publics, civils et religieux ont été édifiés avec la pierre de cette région.

Les carrières désaffectées ou « creuttes » ont été, dès 1914, utilisées par les belligérants et transformées en hôpitaux, cimetières, lieux de repos, dépôts, lieux de culte troglodytiques.

Dans certaines galeries, les soldats ont sculpté et gravé différents motifs, exprimant leurs joies, leurs peines ou revendiquant leur foi (autel sculpté de la chapelle de Chapeaumont).

La caverne du Dragon est l’une de ces carrières. Ses 2,5 km de galeries lui valurent son surnom de Drachenhöle : ses sept sorties rappelaient le souvenir du dragon légendaire.

L’endroit est occupé par près de 6000 soldats allemands de 1915 à 1917. Il est repris par les Français, commandés par le lieutenant colonel Barrard, le 25 juin 1917, au terme de combats féroces, livrés dans l’obscurité et le plus souvent à l’arme blanche.

Endroit pittoresque, témoin poignant de cette guerre insensée, cette caverne dispose d’une chapelle, d’un cimetière et d’un bac à épouillage.
Depuis 1968, le site abrite un musée de la guerre géré par l’Association du souvenir français .

Contributeur(s) initial(ux)

Picardia ; Sahaguian Franck

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Vous pouvez aussi laisser un commentaire sur cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.