Beffroi d’Amiens

XVe siècle et XVIIIe siècle

Le beffroi d’Amiens est gothique pour la base et style dit « jésuite » du XVIIIe siècle pour le haut. Plusieurs fois détruit par l’incendie (le dernier en 1940), il n’a retrouvé sa tête qu’en 1990.


Beffroi d’Amiens
En 1406, le beffroi d’Amiens est reconstruit, l’ancien ayant été détruit sans doute par un incendie. Il se composait d’une large base en pierre encore en place aujourd’hui et d’une charpente en bois recouverte de plomb, en forme de pyramide. En 1562, la charpente est détruite par un incendie. On la reconstruit à nouveau en bois. On installa un peu plus tard quatre cloches.

En 1742, un nouvel incendie détruit là encore la partie haute de l’édifice. L’architecte Louis Beffara réalise les plans de reconstruction du beffroi. On construit une superstructure en pierre sur la base ancienne que l’on coiffe d’une charpente en bois recouverte d’ardoises. Les murs de la base sont doublés en brique. On installe une énorme cloche de 11.000 kilos, « la Marie Firmine » qui oblige le percement du mur sud et des plafonds intérieurs pour la hisser dans la charpente. En 1926, l’édifice est inscrit à l’Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques.

En 1940, le beffroi est à nouveau la proie des flammes. La charpente est entièrement détruite, emportant la cloche et la renommée.

Le beffroi reste étêté jusqu’en 1988, date à laquelle débutent les travaux de restauration. On le recoiffe d’une nouvelle charpente sur le modèle du XVIIIe siècle. On place, en 1990, la nouvelle renommée.


Beffroi d’Amiens Crédits : Didier raux/Région Picardie

D.Raux/Région Picardie
Les trois fonctions du beffroi

Aujourd’hui monument historique, le beffroi a rempli plusieurs rôles :

  • Il permettait de guetter les dangers qui pouvaient mettre en péril l’avenir de la cité
  • Le beffroi est un clocher, la cloche étant le symbole de la liberté de réunion
  • Rôle de prison.
  • De Points de réunions

Contributeur(s) initial(ux)

Picardia

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Vous pouvez aussi laisser un commentaire sur cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.