Ballon au poing

Sport picard

Codifié sous Louis XIV, le ballon au poing s’est démocratisé au XIXe siècle en Picardie auprès d’un large public. La finale de la coupe de France a lieu le 15 août à Amiens.


Ballon au poing Crédits : CDT Somme

Jeu de la noblesse, codifié sous Louis XIV, le ballon au poing s’est démocratisé au XIXe siècle en Picardie auprès d’un large public.

Aujourd’hui sport agréé par le Ministère de la Jeunesse et des Sports, il est régi par la la Fédération Française de Ballon au Poing. La finale de la Coupe de France a lieu le 15 août à Amiens, au Parc de la Hotoie.

le jeu

Le ballon au poing se joue sur un terrain de 65 à 70 mètres de long, avec un ballon semblable à celui du handball, frappé avec le poignet. les équipes comprennent six joueurs, dont un foncier qui engage la partie. La balle doit être envoyée de volée ou après le premier bond. Si elle n’a pas été renvoyée avant le deuxième bond, on marque l’endroit où elle a été arrêtée par un petit piquet mobile, la « chasse », qui matérialise une ligne imaginaire, coupant le terrain en deux. Pour marquer un « Quinze », une équipe doit renvoyer la balle dans le camp de l’adversaire sans que celui-ci ne la reprenne. Il faut marquer sept jeux de 4 « Quinze » pour gagner une partie.

Contributeur(s) initial(ux)

Picardia

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Vous pouvez aussi laisser un commentaire sur cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.